Déontologie

DÉONTOLOGIE DU SOIN

LE CADRE DANS LA PRATIQUE

 

Le travail se fait dans le respect le plus total de l’intégrité du patient et de ses croyances.

Rien n’est imposé.

Le soin n’aura lieu que si la personne est en accord avec le principe des soins énergétiques.

J’exerce en toute neutralitésans jugement de valeursans ingérence dans les choix de vie du patient.

 

L’énergie thérapie, le Reiki, la bioénergie ou encore le massage tuina sont des disciplines non officiellement reconnues mais susceptibles de participer activement au Bien-Être et à la santé de l’Être humain.

Dans la plupart des pages du site niklasedelstam, le terme “soin énergétique” a volontairement été remplacé par “séance énergétique” afin d’éviter la confusion possible avec une pratique médicale. Néanmoins, l’utilisation de termes “alambiqués” ne facilite ni la compréhension, ni la recherche du visiteur !  Ainsi subsiste t’il à de rares exceptions les termes de “soin énergétique”, “thérapie”, “thérapeute” et “thérapeutique”. Mais il est important de préciser que si les soins énergétiques et thérapies énergétiques complètent harmonieusement les traitements conventionnels, ils ne remplacent pas une consultation chez le médecin, ni ne se substituent à un programme de soins de santé. La pratique énergétique peut néanmoins constituer un très bon accompagnement pour les parcours longs, douloureux, voir complexes. Cette pratique non conventionnelle et non médicale s’inscrit dans un cadre à visée thérapeutique, c’est à dire de Bien Être naturel, elle se caractérise par une relation d’aide et d’accompagnement de la personne.

Les termes « massage tuina », « massage thérapeutique » et « massage énergétique » indiqués sur le site niklasedelstam sont différents termes utilisés en synonyme du terme «  massage bien-être » et qui est un soin de relaxation et de détente, à but non thérapeutique et non médicalisé. Il s’agit de soins de bien-être conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n° 60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du code de la santé publique et au décret n° 96-879 du 8 octobre 1996.

La confidentialité des échanges de la personne reçue est garantie. La pratique des massages-bien-être se fait avec professionnalisme et respect.

Je n’entreprends aucun service pour lequel je ne suis pas suffisamment préparée ou formée. Je m’engage à présenter uniquement les aptitudes et compétences réelles dont je dispose.

Le praticien en Reiki énergétique et massage tuina ne réalise pas de diagnostic et en aucun cas, ne modifie le traitement médical ou psychologique du consultant.

Il n’y a pas d’acte médical ni de prescription médicamenteuse.

L’énergéticien Reiki et massage tuina s’engage à respecter tout traitement médical éventuellement en cours, ne pas le modifier ou l’interrompre et en cas de problème de santé constaté ou supposé, il s’engage à inciter les personnes concernées à consulter un professionnel de la santé. Le praticien en Reiki énergétique et massage tuina a une obligation de moyens et non de résultats, il ne peut garantir de ce fait de résultat ni de guérison mirifique.

L’énergéticien Reiki et massage tuina s’interdit en outre, toute action visant à inciter des personnes à recourir à ses services, notamment en leur laissant entendre qu’ils sont malades ou susceptibles de le devenir.

L’identité d’une personne et les informations échangées pendant une séance feront l’objet de la plus grande confidentialité, un absolu devoir de réserve sera observé vis à vis des tiers. Il est déclaré cependant que des échanges entre thérapeutes pourront avoir lieu afin de réorienter si nécessaire la personne en demande vers une discipline qui s’avérerait plus appropriée aux attentes du demandeur.

Les séances sont pratiquées avec le plus grand respect de la dignité, des attentes et des valeurs de la personne en demande.

L’énergéticien Reiki et massage ou toute personne intervenant au sein du cabinet de Niklas Edelstam ne se revendique ni d’une religion particulière, ni d’une secte.

La personne en demande est libre de ses croyances et de ses convictions.

 

L’énergie en bref

Du latin “Energia” lui-même issu du Grec ancien “Energeia” dont la signification est “la force en action”

Grandeur qui représente la capacité d’un système ou d’un corps, à produire du travail.

Puissance active de l’organisme, force physique, force de l’Âme

“Guérir, c’est rétablir l’équilibre oscillatoire des cellules lorsqu’il est rompu”

Georges LAKHOWSKY – IngénieurBiophysicien, Prix international de médecine à Vienne 1939

 

“L’énergie magnétique est l’énergie élémentaire dont dépend la vie de tout organisme”

Professeur W. HEISENBERG, Prix Nobel de physique 1932.

 

Les tarifs des différentes prestations proposées sont connus à l’avance, présentés sur ce site à la page tarifs.

 

LE CADRE DANS MA PRATIQUE :

  1. Les soins énergétiques ne posent pas de diagnostics et ne se substituent en aucun cas à un traitement médical, donc aucune prescription médicale. Il est recommandé de consulter son médecin traitant dans un premier temps pour déterminer la cause des troubles.
  2. Respecter le secret professionnel et d’observer la plus grande discrétion en toutes circonstances.
  3. Je ne pratique pas de soins énergétiques à distance sur des personnes non-consentantes.
  4. Je ne reçois pas en consultation et ne traite pas les mineurs ou les déficients mentaux hors de la présence de leurs parents ou de leur tuteur légal.
  5. Je reste sobre, honnête et de bonne foi. Je ne promets pas la guérison. Je ne surestime ni mes compétences, ni mes possibilités.
  6. Les soins énergétiques/le magnétisme/le Reiki/le massage sont un complément et possèdent l’avantage d’être compatibles avec tout traitement médical.

 

Les massages et soins énergétiques proposés sont  exclusivement destinés au bien-être et au confort de celui qui les reçoit, et donc sans aucune visée médicale.

 

 Le cas échéant, je me réserve le droit de refuser de pratiquer un soin :

Si j’estime qu’il n’est pas conforme à mes propres convictions,

Si j’estime ne pas avoir les compétences face à la problématique ou au trauma à traiter,

Si l’intervention demandée altère d’une manière ou d’une autre le libre-arbitre

du patient ou d’un tiers.

Dans la mesure du possible, je vous orienterais vers un/une confrère.